Je flippe (encore)

Plus le rdv bilan avec Dr Browneyes s’approche (j-10) plus je me pose des questions. Je sais que j’anticipe trop et que je ferais mieux de patienter jusqu’au rdv et commencer à me prendre la tête une fois le plan d’action connu. Mais je ne serais pas moi si j’angoissais moins.

Surtout qu’il s’agit principalement de savoir si on peut attaquer la stimulation dès septembre ou s’il faudra opérer l’endométriose avant. Et vous me demandez si j’arrive vraiment à angoisser pour aussi peu? Oui, sans aucun problème.

L’opération me fait peur. La stimulation me fait peur. Finalement dans ce foutu de parcours PMA, il y a peu de choses qui ne me font pas peur. J’ai peur que cela ne fonctionne pas. J’ai peur des déceptions, plus dures à vivre chaque fois. J’ai peur des effets secondaires de la stimulation, de mal les vivre, de les trouver tellement insupportables que je n’arrivais pas à continuer même si c’est pour la meilleure cause au monde. Déjà depuis quelques années, les effets des OPK font qu’une bonne partie du cycle, j’ai l’impression que mon corps ne m’appartient pas. Pour quelqu’un avec une histoire de troubles alimentaires, c’est parfois très compliqué. J’essaie d’anticiper, de faire attention, de faire du sport, de me réapproprier mon corps.

Depuis quelques semaines, je me force à positiver. Oui, ça va marcher. Certes, c’est dur et contraignant, les examens chers (moi qui pensais avoir une bonne mutuelle pffff) et pas très agréables. Mais on s’en sortira plus patients, tolérants, plus soudés et avec un beau bébé joufflu. Si c’est pas pour la meilleure cause au monde, ça.

17 réflexions sur “Je flippe (encore)

  1. Je comprends que ton angoisse monte plus le rendez-vous approche. Moi aussi chaque étape de la pma me fait peur rien d’anormal dans tout ça. Il faut prendre les étapes une par une, tu verras que tu sauras toi aussi les franchir.
    Pour la mutuelle, tout n’est pas inclu dans le 100% de la sécurité sociale ?
    Bises.

    • Merci pour ton message, j’espère effectivement que j’aurai le courage d’aller jusqu’au bout!
      Je n’ai pas encore de prise en charge sécu à 100% en les analyses que je passe en ce moment (IRM par exemple) sont super chères et mal remboursées…30€ d’une IRM de 200€, ça fait mal 😦

  2. J’ai moi aussi tendance à angoisser pas mal de temps avant les échéances importantes. Et je fais chier mon chéri avec ça, à lui parler pour la quatorze millième fois de l’examen bidule ou de la prise de sang truc ^^

    Pour le 100%, il s’agit d’un remboursement sur la base du tarif de la Sécurité sociale pour les soins et les traitements en rapport avec l’infertilité. Mais tout ce qui dépasse est au-delà du tarif SS dépends de la mutuelle, qui ne rembourse pas tout non plus.

    Je sais que ce n’est pas facile mais il faut positiver au maximum 🙂 Mais on peut aussi s’accorder des moments de repli et de larmes, ça aide à avancer selon moi.

    Bon courage ❤

    • Quelque chose me dit que je vais pas décrire trop en détail l’hystérographie de demain à mon chéri, histoire de ne pas trop le traumatiser 🙂
      Déjà qu’il s’en veut d’avoir eu une pauvre spérmogramme à passer et que tout le reste soit pour moi.

      Je suis d’accord avec toi, parfois ça fait du bien de s’accorder aussi des moments de repli et de laisser couler les larmes, ce que j’ai fait même en peu trop ces derniers temps. Ca m’a pris un bon moment de digérer le fait qu’on n’allait pas y arriver « comme tout le monde », honte, colère, culpabilité… Mais on s’en remet doucement et on se prépare pour la bataille. Malgré l’angoisse, le fait de me dire que dans dix jours on sait ce qui va se passer, me rassure pas mal, moi qui déteste l’incertitude et le sentiment de manquer de contrôle. Cette fois-ci, je serai aussi obligée de faire confiance 🙂

  3. C’est l’attente je pense qui doit te faire flipper, une fois que tu sauras ce qu’il en est, que tu seras lancée, tu n’aurais même plus le temps d’avoir peur.
    En tout cas de ce que j’ai pu lire tu as une bonne gynéco et à mes yeux c’est l’Allié N°1, tu te sens soutenue, écoutée, portée même dans ce parcours. Quand on a un tel soutien, un docteur vraiment présent et à l’écoute on a la meilleure des bases pour la suite !
    Bises

    • Oui, en tout cas pour le moment je l’aime beaucoup, elle est très pédagogue et patiente, prend vraiment le temps d’expliquer et de répondre aux questions (et j’en ai beaucoup!). J’en ai vu plusieurs dont le cabinet fait vraiment usine avec des consults de dix minutes à 100 euros et zero contact humain. Après à voir le plan qu’elle nous propose, peut-être que j’aurais envie de demander un second avis, on verra vendredi prochain.
      Dans tous les cas, j’aurai trois semaines de vacances pour digérer le bilan.
      Gros bisous!

  4. Je découvre ton blog et ces angoisses si légitimes concernant la PMA. J’espère que ton hystérographie s’est bien passée déjà… Moi aussi j’ai peur tout le temps, ça me donne l’impression de maitriser un peu en imaginant le pire. En fait je crois que sauf exception, dans tous les parcours PMA y a une succession de petits et gros échecs, on imagine un long fleuve tranquille vers le bébé mais en fait, il va toujours y avoir des imprévus qui ont vite fait de nous miner le moral. Je trouve que ça peut aider de le savoir, pour ne pas trop se projeter dans un parcours sans accroc 🙂 Il y en aura, mais il y a aussi beaucoup de chances pour qu’au final, un enfant se niche au creux de toi. MadameHiberne a raison, une fois lancée dans les démarches médicales, finalement, c’est plus cadré. La stim, c’est un peu fatigant, moi ça me fait prendre un peu de poids, c’est vrai, mais ça n’est pas invivable. Au début c’est très angoissant et puis bizarrement, on s’habitue et on se détend un peu. A bientot 🙂

    • Coucou et bienvenue 🙂
      Hystéro très bien passé à part le fait que le radiologue était jeune et mignon et faisait son mieux pour me mettre à l’aise « Partez bientôt en vacances Madame? » Heu….oui oui. « C’est en vacances qu’on fait les bébés, vous le savez bien » ….Heu…le fait de prendre l’avion va me faire ovuler c’est ça?
      Bilan nickel, RAS et le petit commentaire pour la fin « J’ai vu beaucoup de femmes qui n’arrivaient pas à tomber enceinte et après hystéro, ça s’est fait tout seul »… Heu, ton hystéro va me faire ovuler par miracle?
      Bref, c’était rapide, sans douleur et au moins la bonne nouvelle, c’est qu’il y a pas d’autres mauvaises nouvelles!
      Quant à la stim, j’ai un mois et demi pour m’y préparer, on verra bien.
      Merci pour ton passage et ton soutien, à très vite!

  5. Une de tes phrases m’a « troublé »… sentiment que nos histoires sont bien plus proches qu’une histoire d’opk… Contente pour toi que cela se soit passé quant à l’hystéro, mais pas aux propos du radiologue (que c’est énervant… jme rappelle pas avoir appris cela en cours de biologie… les idées préconçues ont la dents dures face aux avérés scientifiques…). Et surtout contente que ce bilan soit nickel. Profites bien des congés… Bises

  6. Pour rebondir sur le commentaire de Little Wife, il faut effectivement envisager ce parcours étape par étape, jour après jour (heure après heure même !).
    Mais comme tu le dis « c’est pour la meilleure cause au monde ».
    Bon courage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s