La vérité est au bout du couloir…

… ou plus précisément derrière la porte à gauche, avant les toilettes, là, où se situe le cabinet de ma chère gynéco.
Un mois et demi se sont écoulés depuis notre dernier rdv, celui dont je suis sortie avec une pile d’ordonnances pour divers examens, deux-trois réponses et des dizaines de questions.
Depuis je me suis pas ennuyée, IRM pelvienne, attente insupportable du J1, écho pelvienne du J3, PDS du J3, hystérographie et échographie mammaire. Et tous les résultats en poche, nouveau rdv avec Dr Browneyes. Ca, c’était cet après-midi.
Pour rappel, lors du premier rdv elle nous avait dit que si mes kystes d’endométriose était petits, on pourrait sûrement commencer la stimulation ovarienne dès le mois de septembre. Si, par contre, ils étaient volumineux, ils fallait les opérer d’abord. Suite à l’irm et à l’écho je savais que les kystes étaient petits mais que j’avais également de l’adénomyose (comme si l’endométriose et les OPK ça ne suffisaient pas) donc je me disais qu’une opération de cette saloperie serait peut-être nécessaire. Ou pire, qu’elle me dise qu’avec ça, c’est juste mort et que c’est FIV direct bim! Ou même pire, que c’est tellement mort qu’on ferait bien de commencer à penser à l’adoption tout de suite. J’y suis donc allée super zen comme vous pouvez le constater.

Bref, accompagnée d’Ever, j’ai eu le temps de trembler pendant une demi-heure dans la salle d’attente avant que Dr Browneyes nous reçoit. Adorable et douce comme la première fois, elle prend mes analyses une par une, kystes petits, on fera rien, courbe de température qui n’a rien d’une courbe donc pas d’ovulation… Elle me prescrit Clomid et Duphaston du J2 au J6 (à condition que le cycle soit long pour qu’elle ait le temps de rentrer de vacances, faut pas déconner hein), écho et contrôle et pds au J10 et en fonction on avisera, on ajustera, on adaptera… Des effets secondaires? Selon elle non, à part des maux de ventre et éventuels sauts d’humeur.

Bien sûr, je n’arrive pas à le faire sortir de taux de réussite, elle  l’air confiante mais sans trop en dire. Reste à voir à la rentrée comment faire avec mes déplacements pro, comment gérer les échecs éventuels ou les effets secondaires.

Ce soir j’ai un plan d’action pour la rentrée et je suis en vacances, j’en demande pas plus.

Je vous souhaite de très belles vacances à toutes et je vous embrasse fort!

Finalement je sors plutôt calme, c’est plus au moins ce à quoi j’attendais, plutôt confiante, c’est le premier jour des vacances, J1 est prévu plus ou moins pour fin août, on pourra se détendre en vacances.

 

9 réflexions sur “La vérité est au bout du couloir…

  1. Merci merci, vous aussi! D’ailleurs je voulais vous demander votre avis: ma gynéco veut déclencher l’ovulation (Ovitrelle) dès le 1er cycle sous stimulation (Clomid), suivi par Utrogestan (dont j’ai entendu bcp de bien)… vous avez connu ça?

      • Avec du Clomid ça reste qqch de classique. Elle t’a donné quelle dose de Clomid ? Après chaque gygy fait selon son habitude, moi j’ai eu Ovitrelle quand on a laché Clomid pour Gonal mais ça n’a rien de choquant qu’elle te le donne là, ça garantit bien l’ovulation.

  2. Pas d’opération pour le moment c’est déjà une petite victoire.
    Profite bien de tes vacances pour recharger les batteries.
    Je n’ai jamais eu de stim alors je ne peux pas te répondre. Mais ça parait assez « normal » comme ordonnance.

  3. Je découvre ton blog aujourd’hui. Je suis touchée par ce que tu écris car je m’y reconnais à bien des égards… Ca ravive des souvenirs douloureux, des épisodes et des périodes de vie très tristes. Mais je sais aussi que bien souvent, il y a la lumière au bout du chemin. Facile pour moi de laisser un commentaire plein d’espoir, car je suis à 20 jours de mon terme, mais je tiens à te dire que ce que tu as traversé, je l’ai vécu il y a peu, je n’ai pas oublié, et mon parcours médical était très proche du tien (sauf que j’avais été diagnostiquée comme porteuse d’endométriose bien avant de tenter d’être enceinte). D’ailleurs, c’est une maladie que je connais bien, je me suis beaucoup documentée sur le sujet, donc si tu veux des infos, des noms, des conseils… n’hésite pas.

    Pour l’ordonnance de stimulation, je vais essayer de répondre à ta question : il y a plusieurs façons de faire une stimulation simple (c’est-à-dire sans IAC ou FIV).
    1/ les médicaments utilisés peuvent être différents :
    -soit la stimulation est faite par clomid
    -soit par injections (Gonal-F, Ménopur, etc…)
    Le clomid est généralement utilisé en première intention. Il est le traitement « le plus léger », moins cher que les produits injectables. Son inconvénient est qu’il est moins « précis », mais quand on fait une stimulation simple, généralement on n’a pas besoin de contrôler le développement des follicules de manière aussi minutieuse qu’avec une IAC ou une FIV.
    2/ une stimulation, qu’elle soit faite au clomid ou par injection, peut être accompagnée ou non d’un déclenchement de l’ovulation. Le fait de déclencher l’ovulation (via l’injection d’ovitrelle) permet de mieux cibler le moment où il faut avoir un rapport sexuel (36 heures après je crois).
    Donc, autrement dit : on peut faire une stimulation simple au clomid, avec ou sans ovitrelle, ou on peut faire une stimulation simple avec du Gonal, du Ménopur, avec ou sans ovitrelle.
    Quant à l’utrogestan, c’est un médicament qui vise à soutenir la phase lutéale (= la dernière phase du cycle) et qui favorise la nidation s’il y a eu fécondation.
    Pour ma part, j’ai fait six cycles de clomid, et j’ai eu de l’utrogestan à chaque fois, par contre jamais d’ovitrelle (et crois-moi, j’aurais préféré, au moins j’aurais su exactement quand j’ovulais).

    Pour l’utrogestan… ce n’est pas un médicament agréable à utiliser, pour ma part j’avais opté pour l’option « serviettes lavables » non stop quand je prenais ce traitement. Ca coule vraiment beaucoup, bien souvent un protège slip ne suffit pas.
    Je fais des allergies aux serviettes jetables, alors 10 jours d’affilée par mois pendant 6 mois avec des jetables, ce n’était pas envisageable. Ma technique a très bien fonctionné, pas de fuites d’utrogestan avec les serviettes popolini!
    L’utrogestan, il faut s’y habituer, c’est L’INCONTOURNABLE de la PMA. Quand tu seras enceinte, tu en prendras pour 3 mois, à raison de 3 fois par jour… alors, autant se mettre en condition dès maintenant 😉

    Bon courage à toi!

    • Coucou,
      Merci beaucoup pour ta réponse, ça fait toujours un bien fou d’entendre qu’il y a parfois (même souvent) un grand bonheur au bout de cette bataille. Et félicitations, tu dois avoir hâte 🙂
      Et merci pour les infos, je vais découvrir tout ça plus en détail au prochain cycle et j’aurai sûrement mille fois plus de questions à ce moment-là!
      Bisous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s