Simba et comment finir la semaine en beauté…aux urgences

J’aurais voulu savoir qu’après la ponction on passe une semaine avec un ventre ballon de foot qui fait mal. J’aurais voulu savoir qu’on souffre des nausées en permanance et qu’on a qu’une envie, de dormir. J’aurais voulu savoir que j’allais passer mon samedi soir aux urgences à cause d’une douleur aigue au niveau de l’ovaire droit, tellement fort que je tenais pas debout. J’aurais voulu vous raconter une histoire émouvante de transfert au lieu de ça. Mais on ne choisit pas.

Depuis la ponction du lundi, j’ai mal. Malgré les médicaments plus forts, deux jours d’arrêt et des nuits de 10 hours, ça n’allait que un peu mieux samedi. Jeudi nous avions eu de bonnes nouvelles, 8 embryons restants qui allaient tous être laissés en culture. Samedi, un poil stresssée, je me suis levée aux aurores pour attendre l’appel du labo à 8h. A 8h30, Ever ne supportant plus me voir tourner en rond les appelle. Je l’entends dire « trois ». Comment ça trois? Malgré mes compténces limitées en maths, le résultat est évident. Cinq de perdus. Ma première réaction est une grosse déception. Il me faudra un moment (et un bon peptalk par Ever) pour arriver à voir le coté positif: nous avons trois blastos. Je sais que c’est pas donné. Mais je m’intérroge quand même sur la pertinence de leur stratégie de pousser tous les embryons jusqu’au stade blasto. Vu le taux de perte, ne serait-il pas plus judicieux d’en mettre a coté quelques uns à J3? Je que à ce stade la sélection des meilleurs se fait un peu au hasard mais quand même…
A midi, nous arrivons à la Clinique des Fleurs. Vessie plus que pleine, je me tortille et les minutes sont longues. Avec une demi-heure de retard, on m’appelle enfin. La biologiste nous fait le bilan; 11 ovocytes recueillis, 10 mis en culture, 8 embryons à J3 et J5 il nous en reste trois dont un blasto « particulièrement beau », un autre presqu’aussi beau qui sera congélé et un troisième qui ne survivra pas la décongélation. Oui, tu as bien compté, il nous en reste deux. Je tente le tout pour le tout et demande si le numéro 3 ne pourra pas être transféré aujourd’hui avec le bo goss mais la gynéco et la biolo ne sont pas pour. Selon elles, avec le super blasto, on a 50% de chances que ça marche et que l’autre blasto a 80% de chances de survivre la décongélation. On s’incline. Le blasto transféré aujourd’hui s’appellera Simba, parce qu’on veut qu’il s’accroche comme un lionceau et le congélé s’appellera Diego (Age de Glace, pour vous donner un aperçu de l’humour d’Ever). La gynéco qui fait le transfert est adorable, elle a vu mon passeport étranger et me questionne sur mes origines en disant que c’est pas étonnant que je sois restée avec tous les French lovers. Le cathéter inséré, elle appelle Ever pour voir l’écran sur lequel on voit la bulle d’air qui accompagne l’embryon. Elle me dit que je peux tout faire sauf un zombie run ou du parcours. Ok, ça me va. Ever est très emu, je sens que dans sa tête c’est bon, notre bébé vient d’être installé dans mon ventre. Après un moment passé allongée sur les canapés de la salle d’attente, on rentre à la maison et je démarre mon après-midi canapé/spotify/netflix/jus d’ananas. Je parle à mon embryon, je garde les mains sur le ventre pour me détendre, même le chat pose sa tête là où Simba essaie de s’accrocher.
A minuit une douleur aigue me réveille. Je me dis que ça passera et j’essaie de me détendre. Mais elle s’intensifie et je me leve. Ever est parti chez son frère, j’essaie de l’appeler sans succès. La douleur est de pire en pire , très localisé au niveau de l’ovaire droit, je tiens plus debout. J’appelle le medecin de garde de la clinique qui me dit que mes ovaires travaillent encore suite à la stimulation, que c’est normal. Et me dit de prendre des tictacs (ok, spason et doli) et d’aller consulter le matin si ça va pas. Je suis en pleurs, la douleur ne fait que s’intensifier. Ever me rappelle, son frère le doc me dit de prendre de la codeine. Ever rentre et me voit habillée prête à aller aux urgences. Je ne pense qu’à une chose: la torsion de l’ovaire. Déjà que j’en ai qu’un qui bosse, son ablation serait un peu bête…Arrivés aux urgences, on voit la gynéco de ce midi qui m’a fait le transfert. Rien que la voir je suis rassurée. Elle me fait un écho qui dure une éternité. Les ovaires sont de taille « moyennement élevée » selon elle mais rien d’inquiétant et pas de torsion. Elle m’explique que cela arrive suite à la stimulation et que si le blasto s’accroche, les douleurs risquent de durer un moment. Elle me conseille repos, un arrêt (vais bientôt perdre mon boulot moi) et les mêmes médicaments que j’ai déjà. Elle me rassure que ça ne veut en aucun cas dire que le blasto ne s’accrohera pas. En sortant je fonds en larmes, j’en ai tellement marre. Les traitements, les douleurs d’endo, la coelio, le blocage de trois mois, la stim, la ponction et maintenant ça. Je ne sais honnetement pas ce que mon corps pourra encore supporter.
Depuis cette nuit les douleurs sont encore là, en moins fortes mais toujours présentes. Le morale pas trop mais pour Simba, je m’accroche.

The-Lion-King-Simba-11

52 réflexions sur “Simba et comment finir la semaine en beauté…aux urgences

  1. Quelle semaine! J’espère que ta douleur physique va vite diminuer, et que ton moral va remonter.
    (facile à dire, moi, hier avec mon brybry de 7 jours dans le ventre (ou pas), j’étais au plus bas!).
    Merci pour ta belle carte à moustache.
    Je croise les doigts, je t’envoie des brassées de trèfles et de détente…

      • PDS mardi 30. C’était un J3, alors il faut compter beaucoup de dodos… ça passe pas! Moi aussi à fond dans la lumière dorée, tout ça, (si on a le même, tu reconnaîtras!)

  2. Ouh ça me rappelle de mauvais souvenirs tout ça…je ne peux que comprendre ta lassitude, la douleur vive comme ça et non stop mais les nerfs à rude épreuve. Je te conseille, si je peux me permettre, de diffuser de la chaleur avec un sèche cheveux tout doux, ça fait vraiment du bien (en tout cas pour moi, ça me détendait et m’aidait à supporter). Petit Simba, tata Titpouce te parle rien qu’à toi : accroche-toi de toutes tes forces, tu es aimé déjà très très fort par tes deux parents, alors pas de blague pitchoune !

    • Merci pour le conseil, je vais tester ta technique. J’espère qu’il t’écoutera, j’arrête pas de lui dire ça aussi (faut que je pense fermer la porte du bureau demain avant de lui parler, déjà qu’ils me prennent pour une folle…) 🙂

      • Ben dis donc, ça se voit que c’est la rentrée en PMA… que de PDS en perspective!
        Moi, je n’ose même pas faire un pipi-test… (bon, en même temps, si les ragnouffs force 12 déboulent, ça peut donner un idée du résultat). Moi, c’est mardi 30, jour de boulot, jour de réunion, jour de courses pour ma grand-mère (pas au courant), et jour de Rv ophtalmo chez chéri, tard… je ne sais pas à quel moment je vais ouvrir ma réponse (en ligne)… probablement tard (mais pas trop, il faut à mes yeux le temps de dégonfler pour le lendemain). Y’a quoi à la télé mardi 30?

      • Tu m’etonnes, on est pas mal à attendre un resultat pour bientot! Dont ma voisine de bureau, tiens! Je te conseille de consulter le resultat en pleine reunion, ca le fait toujours 🙂 allez, on y croit!!!

  3. oulala pas facile tout ça. J’imagine que tu as eu très mal, mais je suis heureuse que tu n’ais pas eu une torsion d’ovaire comme moi(parce que c’est vraiment atroce!) . Je retiens que tu as un blasto transféré alors on y croît ! Et si cela ne fonctionne pas , tu en as un autre au pôle nord. Allez courage poulette !

    • Ma pauvre, j’imagine. Quand je suis allée aux urgences en juin pour une rupture de kyste, le medecin me disait qu’on reconnaissait vite les patientes avec une torsion; même la morphine ne suffisait pas pour les calmer.
      Voilà, c’est tout ce qu’il faut retenir, un beau bien au chaud et un autre au frais au cas où 🙂

      • Je confirme. A mon arrivée aux urgences, la dose de morphine ne m’a rien fait et j’ai hurlé de douleur jusqu’au bloc ! Enfin c’est le passé. Je t’envoie en tout cas de belles ondes positives pour que ce petit là s’accroche bien et que tu nous fasses des post sur les nausées de la grossesse d’ici peu !

  4. Coucou miss, tu sais moi sur 11 ovocytes je n’ai eu qu’un blasto et ça a marché alors…Il n’y a pas de raison ! J’ai également eu mal, mais on m’avait bien prévenue donc je ne me suis pas inquiétée. En effet, quand l’embryon s’accroche, le gonflement dure plus longtemps. Au lieu de dégonfler progressivement, les hormones de la grossesse cultivent tout cela.. Mon gynéco m’avait prévenue aussi. J’ai bien mis 3 semaines à dégonfler et j’étais convaincue que rien ne pourrait s’accrocher dans un tel bordel… et pourtant. Bonne chance pour la suite ! bisous

    • Merci pour ton message. Je pensais effectivement qu’après la ponction ça serait tranquille jusqu’au résultat, je m’attendais pas du tout à douiller autant. J’espère tellement que ça marchera comme pour toi, la semaine va être longue 🙂
      Gros bisous

  5. oh la la.. tu aurais vraiment tout vu… desolee que ca soit si complique’… pour les resultatt, c’est quand meme genial d’arriver avoir 2 beaux blastos. je sais que c’est dur de voir le nombre de plus un plus bas mais au mois tu sais que tu en as 2 avec des tres bonnes chances.. tu sais, pousser au blasto et congeler a j2 ou 3 ont des avantages et des desavantages. Pense a mes J2: j’en ai eu plen mais du coup je passe l’année a faire des TEC qui ne marchent pas… je dis pas que blasto est mieux mais ne panique pas trop pour ca…
    j’espere que t’iras bientot mieux et, pour le boulot, on s’en fout! ceci est bien plus important! je pense fort a toi. Bisous!

  6. J’espère que simba va s’accrocher de toutes ses griffes (c’est d’ailleurs peut être pour ça que ça fait mal!) . Pourvu que cette douleur s’atténue et que la bonne nouvelle efface ces mauvais souvenirs. Bises

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s