L’employeur de l’année?

Ne vous emballez pas tout de suite, c’est aux States que ça se passe:

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2014/10/14/facebook-et-apple-pourraient-subventionner-la-congelation-d-ovocytes-de-leurs-employees_4506257_4408996.html

Une cuve d'azote liquide pour stocker les ovocytes.

L’initiative est certes intéressante et a la mérite de faire connaitre la possibilité de congeler ses ovocytes mais en tout cas personnellement c’est pas une conversation que j’ai envie d’avoir avec mon employeur (il a suffit d’une conversation PMA avec Chef pour que désormais j’évite soigneusement le terrain glissant).

Bref, de toute façon je pense que le sujet n’est pas prêt d’arriver en France avant de nombreuses nombreuses années…

6 réflexions sur “L’employeur de l’année?

  1. finalement ça a un côté qui me gène. Un petit côté « pour l’instant je tire tout ce que je peux de toi donc tu ponds pas, mais comme je suis pas trop rat je congele tes oeufs comme ça tu verras plus tard ».
    M’enfin ça dépend comment c’est fait hein !

  2. Persi je trouve cela problématique car c’est une initiative de l’employeur… une incitation sous-entendue à ne pas faire d’enfants (vie privée ?) dans la force (de travail) de l’age… Doit on privilégier l’humain (et sa constitution biologique qui pour 90% de couples fonctionne bien) ou l’outil de production (l’employé) ? Bref… ca me derange que le « libre choix » vienne de l’employeur… En tout cas merci pour l’info !

  3. Le débat n’est pas encore arrivé en France, moi je vous l’dis. Chez nous, la vitrification des ovocytes est déjà un tabou total. Alors que ce serait dans l’intérêt des femmes (si elles en ont l’initiative, pas via le message de leur employeur… mais le système de santé est tellement différent que le coût peut être un frein, donc je suis tout de même partagée sur l’initiative de ces boîtes, qui ne me paraît pas si négative… c’est toujours mieux que de laisser les femmes avoir des regrets plus tard, si effectivement ce n’est pas le moment pour elles d’avoir des enfants…)

  4. Ew, glauque… J’avoue que mon premier réflexe aurait été de trouver ça cool, car le coût est énorme et pourtant je trouve qu’il serait fondamental de pouvoir le faire plus facilement… Mais venant de l’employeur, comme le disent les filles, le message est assez puant !

  5. Tout pareil que les filles l’idée sous jacente me gène beaucoup car pour moi ça ne part pas d’une bonne intention mais plutôt d’une façon pour ces employeurs de profiter et d’exploiter encore un peu plus et un peu plus longtemps de leurs employées…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s